Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Les 4 C de l’embauche efficace

Recruter un salarié sur le principe des 4 C : Caractère, Calling (Vocation), Compétence, Chimie (affinité).

Lors d’une embauche les recruteurs inversent souvent l’ordre des “4 C à l’embauche” : Caractère, Vocation (Calling), Compétence et Chimie ou affinité. Beaucoup cherchent des candidats avec un bon CV et de l’expérience pour le poste à pourvoir. Une fois terminée la présélection, beaucoup choisissent celle ou celui qui leur “plait” le plus.

Le caractère :

Une meilleure approche consisterait à tenir compte d’abord du caractère. Recruter quelqu’un de très compétent, mais d’une personnalité difficile, pourrait être la pire erreur qu’on puisse faire. Un mauvais caractère peut empoisonner, voire détruire une organisation entière.
Plus que la compétence, la décision finale devrait se fonder sur la personnalité ; celle-ci révélée par des contrôles d’expérience, des entretiens, et des tests d’intégrité.

La vocation (calling) :

Pour insister sur la Vocation, une grande société a mis en place un programme de “démission rémunérée”. Tous les ans, ses employés ont l’occasion de partir et d’être payés jusqu’à 5 000 $. L’entreprise a découvert l’importance de la vocation, en embauchant ceux qui ont de la passion pour la mission.
Si vous voulez embaucher les meilleurs, dites-leur clairement en quoi consiste le travail et éliminez ceux qui n’ont pas de vocation pour ce poste.

La compétence :

Après avoir examiné le caractère du candidat et déterminé s’il a la vocation et de la passion pour votre mission, c’est alors que la sélection des plus compétents devient primordiale. Beaucoup de compétences peuvent être enseignées si les bonnes personnes possèdent le caractère et la passion souhaités.
En même temps, trouver et embaucher la personne avec les meilleures compétences pour le poste feront augmenter la performance de votre société et, en fin de compte, la reconnaissance de la part du client.
Le CV avec les compétences de quelqu’un et son parcours professionnel peut s’avérer un bon point de départ, mais il serait prudent d’élaborer des épreuves ou des petits projets de travail pour déterminer le vrai niveau de compétence du candidat.

La chimie (ou affinité) :

C’est la quatrième qualité importante à l’embauche.
Lors d’une conférence à laquelle j’ai assisté, on racontait une histoire sur l’importance d’embaucher des gens avec qui on avait une bonne affinité. Le père de l’orateur avait réduit la liste d’aspirants à un poste clé au sein de son organisation à deux candidats forts. Mais il n’arrivait pas à choisir entre les deux.
Le patron en question a demandé l’avis de son fils. Ce dernier avait une grande clairvoyance : “Papa, avec lequel des deux te sentirais-tu plus à l’aise pour partager ?” Quand on doit choisir quelqu’un pour un poste clé, il convient de chercher une personne de même esprit et avec qui l’équipe prendrait plaisir à travailler ensemble.

Adapté de l’article de la Manne du lundi du 30.05.2016. Pour vous y abonner, cliquez ici.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.