Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Les cinq langages de l’amour

Votre conjoint comprend-il à quel point vous l'aimez ?

Même dans les couples qui n’ont apparemment pas de problèmes, il arrive que les conjoints se sentent mal aimés alors même que l’amour est réel.
Dans son livre: Les 5 langages de l’amour, Gary Chapman développe une idée intéressante et propose des conseils pratiques pour remédier à cette situation.

Il existe 5 langages d’amour principaux :

  • Les cadeaux
  • Les services rendus
  • Les moments de qualité
  • Le contact physique
  • Les paroles bienfaisantes

Parmi ces 5 façons d’exprimer son amour, l’une d’elles nous est généralement plus familière que les autres : non seulement nous l’utilisons pour témoigner notre amour à l’autre, mais nous ne nous sentons aimés que si l’autre nous exprime son amour de cette façon.
Ainsi, si personne ne nous parle dans le langage d’amour que nous comprenons, notre réservoir émotionnel se vide et nous avons l’impression d’être mal aimés. A l’inverse, nous avons beau aimer énormément notre conjoint, s’il ne comprend pas le langage d’amour que nous utilisons, son réservoir émotionnel ne se remplit pas et il se sent mal aimé.

Commencez par identifier votre propre langage d’amour, celui que vous privilégiez.

Pour cela, rappelez-vous qu’en général, on aime donner ce que l’on aime aussi recevoir !
Par exemple, si vous faites régulièrement des cadeaux à votre conjoint, il y a fort à parier que les cadeaux soient votre propre langage d’amour. Si vous lui faites souvent des compliments, il est probable que votre langage préféré soit les paroles bienfaisantes.

Observez ensuite ce qu’aime faire votre conjoint et ce qu’il aime recevoir.

Rend-il facilement des services ? Est-il particulièrement reconnaissant quand vous lui en rendez ? A-t-il plutôt envie que vous lui témoigniez votre amour par des moments de qualité, où toute votre attention est centrée sur lui, où vous partagez des activités en couple ? Ou peut-être apprécie-t-il particulièrement que vous lui manifestiez une proximité physique en le touchant (ce qui diffère du besoin sexuel proprement dit). Une fois identifiés vos langages d’amour respectifs, apprenez à « parler » le langage de l’autre. Guidez votre conjoint pour qu’il remplisse votre réservoir émotionnel, et remplissez le sien.
Et si votre conjoint n’entre pas dans cette démarche, faites-lui tout de même du bien en lui parlant son langage d’amour préféré. Car, nous le savons, il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.