Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Médiateurs

Quel enseignement tirer du groupe des Anciens (The Elders) ?

Sans être nous-mêmes des Prix Nobel de la Paix, nous pouvons, si nous sommes amenés à être médiateurs dans un conflit, nous inspirer des Anciens (The Elders).
Ce groupe, créé à l’initiative de Richard Branson et Peter Gabriel, a vu le jour le 18 Juillet 2007. Il a pour vocation d’aider à la résolution des grands conflits mondiaux (Darfour, Kenya, Moyen Orient…). Il n’a pas l’ambition de résoudre les problèmes, mais celle de permettre la reprise des contacts, le rétablissement du dialogue dans les situations bloquées, ou d’accélérer la mise en place de l’aide aux victimes. Il veille également aux points de dissension de la planète dans le but de prévenir les conflits.

Il existe de nombreux organismes, à commencer par les Nations Unies, qui s’évertuent à résoudre les problèmes du monde, mais aucun n’est totalement indépendant des pouvoirs politiques, économiques ou religieux.Le groupe des Anciens, lui, n’a aucun intérêt personnel ou institutionnel dans les affaires qu’il traite. Il s’appuie sur sa sagesse, son expérience, son impartialité, son intégrité, qualités qui lui sont reconnues au niveau mondial.

Que pouvons-nous nous approprier de cette expérience ?

Une réponse possible se trouve dans les critères de sélection des membres du groupe :

  • avoir fait preuve de courage moral
  • avoir amélioré de façon évidente les conditions de vie de nombreux citoyens
  • avoir appris à dompter ses peurs
  • avoir une capacité d’écoute exceptionnelle

Les grands de ce monde qui répondent à ces exigences ont en outre (il ne s’agit pas d’un critère mais d’une constante) le sens de l’humour.

Appliquons-nous à développer ces qualités personnelles qui feront de nous des médiateurs de confiance à notre niveau.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.