Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Métacommunication 1

Un outil pour rester maître de sa communication

La métacommunication peut se définir comme la communication au sujet de la communication. Il s’agit d’un outil à la portée de chacun, très utile lorsque nous sommes confrontés à des difficultés de communication.

1er exemple :

nous métacommuniquons naturellement lorsque nous avons du mal à communiquer dans une langue étrangère : « Je ne comprends pas. Peux-tu me parler plus lentement, s’il te plaît ? ». Nous sortons du sujet de conversation pour parler de la communication.

2ème exemple :

dans une réunion de groupe, le ton monte et tout le monde commence à parler en même temps. Une intervention du type : « Je ne peux pas continuer à vous écouter si vous parlez de cette façon ! » réussit généralement à ramener chacun à la raison. Là encore, on sort du sujet de conversation pour communiquer sur la façon de communiquer.

3ème exemple :

nous sommes tous plus ou moins conscients de l’importance de la communication non verbale. Une simple phrase telle que « on est peu de choses ! » peut être dite avec une grimace défaitiste (et donc incite l’autre à abandonner son combat) ou avec un grand sourire (et montre à l’autre qu’il se fait une montagne d’un petit obstacle). Lorsqu’on n’a pas accès à la communication non verbale (par exemple dans un e-mail), il est utile de métacommuniquer : « Je blague ! Je te dis ça pour t’encourager. »

4ème exemple (mais cette fois négatif) :

Certaines personnes utilisent la métacommunication pour agresser l’autre ou cultiver un conflit : « Tu as vu comment tu me parles, là ? Tu ne me respectes pas ! »

Apprenons à bien métacommuniquer pour rester maître de notre communication.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.