Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Les choix de la vie

Prendre les bonnes décisions à partir d’une méthode de choix adaptée à chaque situation.

Nous sommes très souvent confrontés à des choix qui doivent aboutir à une prise de décision. Cette forme de liberté nous distingue des animaux qui eux sont le plus souvent guidés par leur instinct.

Les types de comportements

Devant un choix important à faire, nous pouvons avoir trois types de comportement :

  1. Faire de la procrastination (différer sans cesse une décision)
  2. Décider à chaud.
  3. Ne pas agir dans l’urgence mais aborder le sujet sans attendre.
    S’il faut éviter de prendre une décision dans la précipitation, la reporter sans cesse est une manière de fuir un choix difficile à faire. Il est parfois nécessaire de différer un choix (par exemple si nous ne sommes pas en état de bien réfléchir). Mais il faut aussi savoir se réserver sans tarder, un « budget temps » nécessaire à la réflexion.

Les types de choix :

Le choix peut aller du petit détail (choisir notre yaourt au supermarché) aux plus grandes décisions de notre vie (le mariage). Toutes les situations peuvent se présenter. Pour plus de facilité, classons-les, schématiquement en trois grandes catégories. Cela nous permet de fixer quelques jalons à adapter suivant les circonstances.

  1. Si vous hésitez sur un choix sans importance, ne perdez pas votre temps à réfléchir ! Eventuellement laissez-vous aller à « tirer à pile ou face ». Même si votre choix (votre yaourt) est moins bon, ce n’est pas grave : c’est une expérience pour une prochaine fois où vous n’aurez plus à le faire pour la même chose.
  2. Si votre décision à prendre est plus importante (par exemple choisir un lieu pour vos vacances), vous pouvez vous aider d’une structure de réflexion basée sur :
    • le DESC (structure d’une démarche de réflexion)
    • les tiroirs (calculer les avantages et inconvénients)
  3. S’il s’agit d’un choix majeur pour votre vie.
    Vos impressions personnelles, vos sentiments, vos intuitions, doivent être sérieusement étayées, plus solidement que par « le DESC » ou « les tiroirs » :

    • Réfléchissez en vous posant les questions « CQQCOQP » (adaptez à votre situation l’article « Projet (préparation d’un) » en remplaçant le mot « projet » par le mot  » décision « ).
    • Ayez recours à l’avis d’une (ou plusieurs) personne (s) « équilibrée(s) » et digne(s) de confiance.
      Présentez-lui vos préoccupations (description de la situation) et exprimez-lui vos sentiments profonds.

Si vous êtes croyant, la prière est une aide précieuse qui permet à certaines situations d’évoluer.
Si c’est le cas, posez-vous aussi les questions : « Que ferait Jésus à ma place ? » ou  » Quels enseignements la Bible me donne-t-elle à ce sujet ? »

Le temps que vous consacrerez à ces réflexions, loin d’être perdu, vous permettra d’y voir plus clair et de vous orienter plus sûrement vers une sage décision.

(Retrouvez les articles sur la prise de décision en cliquant ci-dessous sur « Autres articles sur le même thème »)

1Vos témoignages

Partagez votre
expérience ici !

Parler avec des personnes en qui l’on a confiance et qui nous connaissent bien lors de décisions importantes à prendre est une très sage recommandation à laquelle il serait bien de se soumettre avant de prendre une décision finale qui pèsera souvent très lourd sur les chemins de notre destinée.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.