Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Savoir vaincre les obstacles

Comment vaincre les obstacles.

Dans votre vie professionnelle et personnelle, vous rencontrez parfois des obstacles. Face à un obstacle, ne paniquez jamais ! Sachez distinguer puis traiter calmement les vrais et les faux obstacles.

Le vrai obstacle :

Il peut vous freiner dans votre progression. Il est indéniable : manque d’argent, manque de matériel, manque d’une compétence particulière. Il vous faut soit le résoudre (seul ou avec l’aide d’un professionnel), soit le contourner afin que votre projet avance. Par exemple : vous souhaitez éditer un livre pour enfants mais vous dessinez mal, bien que vos idées soient excellentes. Soit vous décidez de surmonter l’obstacle en prenant des cours de dessin ciblés sur vos lacunes, soit vous contournez l’obstacle en vous adressant à un dessinateur free-lance qui effectuera les dessins à votre place sur la base de vos idées. Si vous n’avez pas d’argent pour le payer, vous pouvez lui proposer un partenariat. Une fois le livre imprimé vous lui en donnerez un stock qu’il pourra revendre à sa guise ou utiliser pour se faire connaître.

Le faux obstacle :

Il n’a pas de fondement matériel concret. Il relève davantage de l’opinion, de la fausse croyance, du sentiment. C’est un blocage émotionnel. Il peut résulter d’une dépréciation de votre travail. Votre discours intérieur vous adresse des signaux fondés sur une expérience passée (ex : je me suis trouvé dans une situation semblable il y a 5 ans et j’ai échoué. Cela va se reproduire). Le faux obstacle prend la forme de réflexions mentales (ex : « je vais peut-être échouer car je connais moins bien le domaine que d’autres, la concurrence est rude etc. »). Vous pensez à tort que des obstacles non manifestés peuvent vous barrer la route !

Astuces pour surmonter le faux obstacle :

  • Pensez davantage en termes de rêves et d’objectifs qu’en termes de manque. Concentrez-vous plutôt sur le puzzle terminé que sur la pièce manquante ».
  • Plutôt que d’affirmer : « Je n’ai pas telle compétence », pensez : « J’ai l’intention d’acquérir rapidement cette compétence ».

Conclusion :

Pour surmonter les blocages, déculpabilisez-vous de ce qui a pu vous arriver par le passé. Certes, vous contribuez à ce qu’il vous arrive mais un mauvais choix ou un échec ne vous coupe pas de la réussite pour autant ! Une mauvaise expérience ne conditionne pas votre avenir. Rien n’est figé mais vos pensées ont un impact sur vos projets et votre manière d’être.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.