Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Calcul de temps pour les tâches

Comment effectuer la répartition de mon temps dans la journée ?

En faisant le décompte de mes journées de travail.Voir Temps de travail (comptabilité du).

Cela consiste à faire un tableau en 6 colonnes :

  1. Inscrire la nature de l’activité. La colonne objet peut être raccourcie en mentionnant un code tâche au lieu d’écrire l’objet de l’activité en entier.
  2. La date
  3. L’heure de début de l’activité
  4. L’heure de fin de l’activité
  5. Le temps de travail pour la tâche
  6. Le temps restant pour d’autres activités

Ce tableau fait sous Excel ou Word, est rapide à remplir. C’est une question d’habitude. Pour une dizaine d’activités par jour, cela demande 5 minutes (30 secondes par activité) soit moins de 1% du temps sur une journée de 8 heures (les pauses quotidiennes, également utiles, en prennent plus de 10 % si l’on compte le temps nécessaire entre l’arrêt et la reprise effective).La comptabilité du temps de travail sert à beaucoup de choses :

  • à ceux qui ont des comptes à rendre sur l’utilisation de leurs journées (par exemple à son employeur pour le télétravail)
  • à titre personnel pour évaluer l’utilisation de ses journées et analyser dans le budget temps les tâches qui prennent trop de temps par rapport à leur importance.

A titre d’exemple, des administrations comme l’ONF demandent à leur personnel d’effectuer le décompte de leur journée de travail (aussi appelé comptabilité analytique de leur temps de travail). C’est un moyen de calculer le prix de revient en personnel pour chaque type d’activité d’une même personne.

2Vos témoignages

Partagez votre
expérience ici !

Lorsque tous mes enfants étaient à la maison, je ne « travaillais » pas. Enfin, pas dans le sens où on l’entend, c’est à dire pour un salaire ! Par contre, j’ai fait de nombreuses heures de bénévolat, dans divers domaines. Mais, il est venu un jour où il a fallu que je recherche une rémunération. Dans mes recherches de travail, on me demandait ce que j’avais fait et quel était mon degré de compétences. Et l’on m’a suggéré de faire une évaluation des acquis d’expérience par rapport à mes activités de bénévole… Lorsque j’ai voulu le faire, je me suis aperçu que je n’avais rien de concret à fournir comme élément. On ne m’avait jamais dit qu’il fallait les noter… Je n’ai pas pu obtenir ce « certificat d’expérience » car pour obtenir cette attestation, il faut un nombre d’heures minimum, et justifié… J’ai donc servi bénévolement… et ne profite d’aucune retombée concrète pour mon activité professionnelle ! Ce qui fait que je risque de rester à faire un travail qui ne m’intéresse que très peu, durant encore quelques années !
Bien qu’il ne soit pas facile de dénombrer des heures de service ou d’écoute, une comptabilité de mon temps de travail dans mes différentes tâches de bénévolat aurait été un élément sérieux que j’aurais pu fournir en son temps.

Mon chef ne réalise pas le temps nécessaire pour chaque tâche. J’ai décidé de faire la comptabilité de mon temps de travail pour lui permettre de constater par lui-même que je ne perds pas de temps.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.