Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Maîtriser son discours intérieur

Comment dominer ses pensées négatives (par exemple amertume) et les remplacer par un regard positif

Souvent dans la journée, vous vous parlez à vous-même. C’est le discours intérieur. Astuces pour le maîtriser.

Il vous arrive probablement de vous parler « mentalement ». Chaque homme possède en fait son propre « discours intérieur ». Lorsqu’il est lié à l’imaginaire et à la créativité(positif), aux rêves et aux projets à réaliser, il est bénéfique. Mais lorsqu’il se contente de vous angoisser, de vous pousser à imaginer le pire, à ressasser ou à revivre systématiquement un échec, un manquement, une dévalorisation ou une situation désagréable, il est temps d’apprendre à le maîtriser ! Car le discours intérieur a une puissance : il détruit ou il édifie ! Il peut booster ou démoraliser ! Retracer mentalement le « film noir » de la journée avant de s’endormir est un grand classique. Cela peut vite devenir cause de stress. Un discours intérieur débridé et négatif peut engendrer un mal-être et parfois des cauchemars.

En principe au contact des autres, nous mettons le discours intérieur de côté mais il peut nous rattraper dans nos moments de solitude, dans les transports en commun ou dans nos promenades solitaires par exemple. Dans son livre Le pouvoir de l’intention, le docteur Wayne Dyer explique : Si votre discours intérieur est en conflit avec vos désirs, votre voix intérieure prendra le dessus. Un discours intérieur négatif polluera ou assombrira vos meilleures opportunités. Il interposera des obstacles (mentaux, affectifs etc.) entre vos projets et leur réalisation.

Astuce 1 :

Lorsque vous vous surprenez à penser négativement au passé, à ressasser des histoires tristes, de sinistres échecs, du ressentiment ou même de l’amertumeenvers une personne etc. reprenez immédiatement votre discours intérieur en main. Forcez-vous à vous remémorer de très bons moments (vacances, amis), des fous rires. Sauriez-vous recréer mentalement le lieu de vos dernières vacances ? Aller de votre hôtel à la plage « en rêve » ?

Astuce 2 :

Faites le deuil des exploits non réalisés et apprenez à pardonner à l’objet de votre discours négatif, à vous pardonner vos propres échecs. Penser à un discours négatif en permanence, c’est lui donner vie encore et encore. Il faut admettre que ruminer le passé est une pure perte de temps. Laissez votre principal échec derrière et décidez de le remplacer par autre chose (ex : un enseignement, un livre d’accomplissement, un cours sur internet…). Lorsque reviendra la pensée parasite sortez votre livre qui symbolise votre nouveau départ et plongez-vous dedans !

Astuce 3 :

Mentalement soyez inflexible sur vos intentions . Si vous avez l’intention de réaliser tel ou tel projet, gardez l’image de ce projet finalisé en tête.

1Vos témoignages

Partagez votre
expérience ici !

Excellent article… Je suis entièrement d’accord sur le fait que lorsqu’on ne fait que repenser aux choses négatives qui nous sont arrivées, ça nous détruit. Personnellement, ça détruit ma confiance en moi dans certaines situations et ça m’apporte à faire de mauvais choix.

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.