Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Triangle dramatique

Que sont ces processus qui nuisent gravement aux relations interpersonnelles et comment les détecter ?

Un triangle dramatique (autrement appelé triangle de Karpman) est un processus relationnel qui nuit aux relations interpersonnelles et peut devenir destructeur. On y gaspille une énergie phénoménale, on y génère entre les personnes des tensions qui peuvent tourner aux conflits majeurs, on peut y blesser dangereusement autrui.

Les triangles dramatiques font intervenir un Persécuteur, une Victime et un Sauveur.

Ils sollicitent les côtés négatifs des états parent et enfant selon l’analyse transactionnelle : le Persécuteur est dans son état parent persécuteur, la Victime est dans son état enfant rebelle ou enfant soumis, le Sauveur est dans son état parent sauveur.

Comment savoir qu’un triangle dramatique est en place ?

Un moyen simple est d’évaluer l’équilibre dans la relation. « Cette interaction est-elle à parité ou l’un des interlocuteurs se sent-il supérieur ou inférieur ? »
Le Persécuteur et dans une certaine mesure le Sauveur pensent « Je suis OK mais vous n’êtes pas OK ».
La Victime pense : « Je ne suis pas OK mais vous êtes OK ».
Dès qu’un protagoniste de la relation se sent inférieur ou supérieur à l’autre, il convient d’être vigilant. Par exemple dans une relation d’aide, ce n’est pas parce que quelqu’un souffre qu’il est inférieur à celui qui l’aide. Les deux sont OK.

Connaître sa tendance naturelle

Nous avons tous une tendance plus ou moins marquée à nous comporter préférentiellement en Persécuteur, Victime ou Sauveur. Connaître sa tendance naturelle aide à :

De plus, une fois mise en lumière, cette tendance naturelle peut être corrigée. Les relations interpersonnelles y gagnent toujours en qualité.

2Vos témoignages

Partagez votre
expérience ici !

Je suis de moins en moins susceptible et je refuse de me soumettre à un quelconque handicap ou blocage psy. Je me soigne!!! J’ai de grandes conversations avec moi-même. J’analyse… Cependant, à ce jour, dans mes relations, je réalise que mes émotions sont insuffisamment contrôlées voire insuffisamment contenues, je dis les choses comme je le ressent ainsi j’affecte mon entourage par mon isolement à m’en remettre de tell ou telle situation, je fais « souffrir » et j’en « souffre ». Je suis très optimiste car il m’est déjà arrivé dans le passé de disparaître pendant une vie parce que l’attitude de certain membre de ma famille à mon égard m’avait traumatisée; alors je disparaissais en changeant de pays! Cette année je ne suis plus habitée par ce sentiment de m’envoler vers un ailleurs; je ne m’enferme plus dans ma chambre, je laisse la porte ouverte. Rassurez-vous les retrouvailles d’avec ma famille ne furent que plus belles!!!

    Merci pour ce témoignage. Vous n’exprimez pas de demande, je n’essaierai donc pas de vous sauver. ;-)
    Mais il y a en effet de bonnes probabilités que ce flamboiement de relations mouvementées autour de vous soit au moins en partie lié à des triangles dramatiques. C’est le mode « normal » de fonctionnement de certaines familles qui s’ennuieraient dans la paix et la sérénité. C’est seulement quand on en a assez de souffrir qu’on peut faire bouger les choses.
    Bonne continuation.
    Isabelle

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.