Pour mieux vivre sa vie
professionnelle et personnelle

Le burn-out (L’éviter)

Comment ne pas se laisser prendre au piège du burn-out ?
  • Prenez en considération les maux psychologiques sans attendre l’apparition des maux physiques.
  • Entretenez l’intimité avec vous-même : soyez attentifs à vos sentiments, écoutez vos aspirations profondes, isolez-vous si nécessaire, retrouvez-vous dans la nature, les grands espaces.
  • Entretenez l’intimité avec autrui : acceptez d’entendre le point de vue de ceux qui vous aiment, cultivez vos amitiés au travail pour vous soutenir mutuellement (en répartissant à nouveau la charge ou en échangeant les tâches) et pour pouvoir parler de vos frustrations suffisamment tôt (avant qu’elles ne vous rendent antipathique).
  • Ne vous attendez pas à la gratitude (pas de nouvelle, bonne nouvelle).
  • Cultivez l’humour afin de redonner à votre établissement une dimension humaine.
  • Identifiez les pièges de votre profession (ne ratez aucun stage de gestion du stress !).
  • Faites l’effort d’être moins perfectionniste.
  • Apprenez à dire non.
  • Maintenez fermement une activité sportive (si, si !).
  • Mettez sous contrôle la qualité de votre sommeil et des relations avec vos proches, ainsi que vos habitudes alimentaires.
  • Faites des pauses. L’éventail est large : 5 minutes de pause café, 11 mois de congé sabbatique.
  • Concentrez-vous sur vos raisons d’être heureux.

Articles liés : Burn-out : QuoiQuiQuandPourquoiLe reconnaîtreEn sortir

Postez votre témoignage !

Qui êtes-vous ?
  •  

Votre témoignage
Les champs marqués d'une (*) sont obligatoires.